Barb Lyngard

Née de la troisième génération de sa famille à Salt Spring, Barb Lyngard vit le jour à Fulford Harbour. Ses deux arrières grands-pères maternels, John Maxwell et Theodore Trage, comptent parmi les tout premiers pionniers de Salt Spring. Ils épousèrent tous les deux des autochtones et devinrent fermiers à Burgoyne Bay et Beaver Point respectivement. Sa mère, Inez Coopsie, était la fille de Clara (Trage) Maxwell et David Maxwell. Son père, Bill (William) Coopsie, né en Allemagne, fut pris en charge par James Akerman. Barb fréquenta l'école de Beaver Point à l'élémentaire et reçut son diplôme de l'école secondaire de Ganges. Elle venait malgré tout fréquemment à Fulford Harbour, où elle séjourna pendant cinq ans dans les années 70 avant de s'y installer, la retraite venue.

Peu de temps après, Agnes Cunningham, sa voisine, l'invita à un pique-nique organisé par la Société Historique de Salt Spring. Barb fut aussitôt charmée. Elle fréquenta assidûment la Société et se porta bientôt bénévole aux Archives. Mary Davidson l'encouragea à prendre davantage de responsabilités. Depuis, Barb a suivi le cours "Introduction to Archival Practice" (Introduction à l'archivistique) offert par l'association des archives de la C.B. (Archives Association of British Columbia) dans le cadre d'un programme d'enseignement à distance. Mary Davidson l'a depuis nommée "Directrice des Archives en formation".