Bref historique des Archives de Salt Spring

Tout a commencé par une collection de registres accumulés par la Société Historique à l'abri dans un coffre de la maison Acheson. En 1989, quand l'aîné des Acheson disparut, la famille décida de vendre la maison, et les registres de la Société se trouvèrent sans abri.

Mme Mary Davidson était alors la présidente de la Société historique de Salt Spring. Mme Peggy Tolson en était la vice-présidente. Elles eurent écho du Fond pour le patrimoine de la Colombie Britannique (Heritage Trust of British Columbia) et décidèrent d'appliquer pour une subvention.. Elle furent ainsi très agréablement surprises de se voir octroyer le somme de 8000 dollars pour fonder des archives.

À la réunion suivante de la Société historique, elles firent l'annonce de la bonne nouvelle et de leur plan d'action. Les membres de la Société furent un peu surpris d'apprendre qu'ils parrainaient désormais des archives, mais on vota en faveur d'une motion de Sue Mouat appuyant le projet. Mmes. Davidson et Tolson furent nommées archivistes bénévoles.

La bibliothèque "Mary Hawkins Memorial Library" donna la permission à la Société de placer les registres dans un fichier à tiroirs en métal dans un coin de l'atelier de réparation des livres. On fit l'acquisition d'un fichier à l'épreuve du feu, et certains articles de bureau comme une machine à écrire et du papier à lettres furent confiés à la secrétaire bénévole, Mme Agnes Cunningham.

Un projet mixte, en conjonction avec la Bibliothèque Mary Hawkins, permit de pratiquer l'excavation d'un certain espace sous la bibliothèque où fut aménagée une grande pièce. Une subvention inespérée de 30 000 dollars, couronnée de l'expertise de Trish Morgan (architecte, alors chaire de la Bibliothèque Mary Hawkins) permit de mener le projet à terme.

On alloua un espace de 10 pi. x 28 pi. à l'intérieur de la "pièce inespérée". On fit ensuite l'acquisition de mobilier, on installa des étagères et l'on se procura un fichier plus pratique et plus volumineux. La secrétaire ramena la machine à écrire, et les Archives furent ainsi crées.

Depuis, les Archives ont failli être inondées, mais le désastre fut évité grâce à l'intervention rapide des ouvriers bénévoles de la Bibliothèque. Plus tard, quand les murs de ciment de la bibliothèque furent démolis pour des rénovations, ce fut le danger de la poussière qui les menaçait, ce qui se traduisit par un effort considérable de méticulosité. Aujourd'hui, les Archives ont pour domicile un environnement propre, exempt d'acide, à l'abri des variations d'humidité, où elles seront à l'abri pour bien des années à venir.

Les Archives remercient chaleureusement les membres de la Société qui se sont portés bénévoles, parmi lesquels Sue Mouat, Anne Humphries, Charles Kahn, Judy Norget, Usha Rautenbach, Agnes Cunningham et Jan Dunn, ainsi qu'à tous les intéressés qui contribuent à leur réussite, comme Ruth Sandwell, Wilf Allen, et notre webmestre dévoué, Frank Neumann, et son épouse Gail.

Les Archives de la Société historique de Salt Spring sont une organisation à but non lucratif gérée par des bénévoles dans le cadre des projets communautaires.

Personnel